Myriam Ongenaed

Kinésithérapeute

Diplômée en kinésithérapie de l'ULB en 1985, je n'ai eu de cesse d'améliorer mes connaissances et ma pratique.

Je me suis d’abord formée en Sophrologie et en Thérapie Manuelle. Ensuite, le concept de globalité s’est imposé par la méthode Mézières (1992) puis la Rééducation Posturale Globale (1998-99).

Tout en centrant mon activité sur la RPG, j’y associe des approches de manualité spécifique telles que la Fasciapraxie (Yves Laval), l’ Approche Tissulaire (niv I, I+) de Pierre Tricot, les techniques de Relâchement Myofascial Spontané de L.H. Jones, le Bindegewebesmassage (Méthode Dicke ou le massage réflexe du tissu conjonctif).


Lorsque la main se pose sur une épaule, nous n’entrons pas en contact uniquement avec la peau, les muscles et l’articulation mais aussi tout le système fibro-élastique et ses rétractions ainsi que le cerveau du patient.

Comment une personne gère t’elle ses douleurs, son anxiété vis-à-vis de la douleur ? Comment s’adresser au système de protection, de défense, déjouer l’appréhension, le mécanisme de vigilance dans lequel entre une personne qui a mal depuis longtemps et/ou de manière intense ?

Détricoter les compensations, les adaptations qui finissent par « verrouiller » une pathologie musculosquelettique. Revenir encore et toujours à la physiologie pour (re)trouver et conscientiser le mouvement ou la position « juste ».

Voilà la vision de ma pratique qui me pousse à continuer à chercher et à comprendre.


Rééducation Posturale Globale : qu’est-ce que c’est ?

Autrefois surnommée méthode de « Chaines Musculaires », la Rééducation Posturale Globale se distingue d’autres méthodes par son approche originale sur la fonction statique. Les Systèmes Intégrés de Coordination Neuro-Musculaire (SICONEM) englobent les principes de globalité, causalité et individualité. 

La fonction statique est au service de la fonction dynamique et la précède au niveau neurologique. Le contrôle postural précède le geste afin d'assurer l'équilibre

En constante évolution, elle se base sur une étude approfondie de l’anatomie, de la biomécanique ainsi que sur les recherches les plus récentes sur la physiologie musculaire et de la coordination neuro-musculaire. 


De la RPG est né le Stretching Global Actif : ensemble d’auto-postures qui permettent de déjouer les tensions liées aux gestes répétitifs, aux positions maintenues longtemps et s’adresse également aux sportifs afin d’améliorer l’efficacité leur «  geste sportif ». 


 

02/660 70 81

©2020 par L'Autre Médecine. Créé avec Wix.com